Deloitte prevê diminuição dos fundos de capital de risco até 2010

Les capitaux-risqueurs en France s’attendent largement à une contraction de leur marché, tandis que ceux dans les marchés émergents comme la Chine, l’Inde et le Brésil comptent voir leur écosystème s’accroître au cours des cinq prochaines années, selon l’étude Global Venture Capital 2010 publiée par Deloitte en partenariat avec l’AFIC (Association française des investisseurs en capital).

Plus de 83 % des répondants à l’enquête en France prévoient que le nombre de fonds de capital-risque diminuera d’ici à 2015, tendance confirmée aux Etats-Unis, au Canada et dans le reste de l’Europe,  tandis que la majorité des investisseurs chinois, indiens et brésiliens anticipe une augmentation du nombre d’intervenants dans leur pays pendant la même période.

L’étude Global Venture Capital 2010, qui mesure l’opinion de plus de 500 investisseurs en capital-risque dans le monde, a également examiné les facteurs qui contribuent aux perspectives de chaque pays. Les répondants français estiment que l’industrie souffre d’un marché des introductions en bourse faible, d’un environnement réglementaire instable et de conditions économiques défavorables.

artigo completo in News Banks, 22/07/2010


Licenciado e Mestre em Gestão de Empresas. Presidente da Gesbanha, S.A., especialista em capital de risco e empreendedorismo, investidor particular ("business angels") e Presidente da FNABA (Federação Nacional de Associações de Business Angels). Director da EBAN e da WBAA

Share This Post

Related Articles

© 2020 Francisco Banha Blog. All rights reserved. Site Admin · Entries RSS · Comments RSS
Designed by Theme Junkie · Adapted by KMedia.pt